Je me souviens de ma première crise de migraine

Une douleur tellement intense que j’ai fini aux urgences céphalées à Lariboisière.

Ayant un antécédant familial, j’ai appris que cela pouvait être en partie héréditaire.

 

Pour ma part, les migraines ont toujours eu une forte prédominance hormonale, puis c’est devenu plus fréquent, avec des crises en cas d’environnement surchauffé, de coup de stress intense, de nuit trop courte, celle du lundi matin liée au changement de rythme de sommeil…

Toutes les personnes souffrant de migraines et lisant ce texte s’accorderont sur le fait qu’une migraine n’est certes pas grave, mais très handicapante : incapacité à continuer ses tâches en cours tant la douleur peut être forte, pulsatile, souvent accompagnée de nausée, et difficulté à supporter le moindre bruit, la moindre lumière, la moindre odeur.

Or, le besoin de s’allonger dans la pénombre et le silence n’est pas chose aisée lorsque l’on est au travail par exemple ou que l’on doit gérer le fameux horaire 17-20h avec les enfants.

Certains ont même des migraines avec aura, des troubles neurologiques transitoires et réversibles, pouvant être assez perturbants : troubles du langage, sensitifs, visuels, moteurs.

Les facteurs liés à la migraine

Les facteurs sont divers et variés, souvent liés à un changement :

  • Variations hormonales liées aux cycles,
  • Surmenage ou au contraire relâchement,
  • Manque ou excès de sommeil,
  • Modifications des repas (repas trop lourd, ou repas sauté)
  • Variations climatiques…

Il est d’abord fondamental de consulter un neurologue afin de passer tous les examens nécessaires et vérifier que tout va bien médicalement, et il peut être très utile de tenir un journal des migraines, afin d’essayer de repérer quels sont vos facteurs déclenchants, pour les éviter par la suite.

Neurofeedback pour les personnes migraineuses

Après quelques sessions de Neurofeedback dynamique, j’ai pu constater une meilleure gestion de mes migraines, tant dans la fréquence que dans l’intensité.

C’est un changement énorme pour moi, qui souffrais d’une dizaine de crises par mois.

Chaque individu réagit différemment mais la méthode Neuroptimal® aidant à mieux gérer le stress et les tensions liées à l’environnement extérieur, peut par ricochet améliorer votre confort de vie et vous pouvez observer une meilleure gestion de ces crises.