07 72 14 39 27

 Votre enfant connaît-il des difficultés scolaires ou des troubles DYS ?

Les difficultés scolaires / troubles DYS ou de TDAH peuvent affecter l’enfant bien au-delà de sa vie scolaire. En effet, un enfant en difficultés scolaires aura non seulement des soucis par rapport à l’école (malheureusement on le sait lorsque les enfants n’ont pas le “niveau” requis cela peut être compliqué), mais également des soucis qui en découleront comme un manque de confiance en lui voire même d’estime de lui. Je le constate chez la majorité de mes petits clients touchés par ces fameux troubles d’apprentissage.

Ces troubles peuvent revêtir différentes formes : difficultés de concentration, de mémorisation, d’écriture, de compréhension…

Il peut s’agir de difficultés liées à l’environnement de l’enfant (climat familial instable, deuil dans l’entourage par exemple), mais il peut aussi s’agir de véritables troubles d’apprentissage, avec une cause neurologique concernant entre autres le langage, la mémoire etc.

Lorsqu’il s’agit de difficultés d’apprentissage liées à des facteurs externes, la résolution du problème originel devrait permettre à l’enfant de retrouver son potentiel d’apprentissage à plus ou moins court terme.

En revanche, les troubles d’apprentissage doivent être mis en évidence par des spécialistes (orthophonistes, psychologues scolaires) et l’enfant doit ainsi bénéficier d’un accompagnement adapté afin de pouvoir avancer sereinement.

Les différents troubles d’apprentissages et troubles DYS

Les principaux troubles d’apprentissages sont les suivants :

Dyslexie : trouble des apprentissages avec déficit en lecture
Dysorthographie : trouble des apprentissages avec déficit en expression écrite
Dyscalculie : trouble des apprentissages avec déficit du calcul
Dysphasie : trouble de l’apprentissage et du développement du langage oral
Dyspraxie : trouble de coordination, de la motricité fine (diffuclté à faire ses lacets, faire souvent tomber quelque chose…)
TDAH : trouble d’attention avec ou sans hyperactivité

Le neurofeedback dynamique au secours des enfants touchés par ces troubles d’apprentissages

La méthode du neurofeedback dynamique, en aidant le cerveau à mieux se réguler, peut aider l’enfant à mieux gérer ces différents troubles (qui souvent se cumulent) et à une meilleure compréhension, mémorisation et donc application des enseignements.

Le cerveau se recentre. Cette méthode ne traitera pas le trouble, mais peut apporter à l’enfant un meilleur confort de vie au quotidien.

Nous pouvons d’ailleurs voir avec le témoignage de la maman de E., que la méthode du neurofeedback dynamique a pu aider son fils à se sentir mieux.