07 72 14 39 27

Dimanche 7 février 2021, l’émission Zone interdite sur M6 traitait du sujet du burn out parental.

Dans  ce reportage, un couple témoigne avoir vu Jules, leur enfant présentant un TDAH (Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) s’apaiser à la suite de sessions de Neurofeedback dynamique.

Le neurofeedback dynamique pour aider les enfants TDAH

Le TDAH ou Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité est un véritable trouble neurologique.

3.5 à 5.6 % des enfants scolarisés souffriraient de TDAH en France.

Celui-ci se manifeste par trois points prédominants dont l’intensité varie selon la personne :

trouble d’attention : être toujours “dans la lune”, oublier constamment ses affaires, ne pas réussir à terminer ses tâches en cours.

hyperactivité ou non : agitation motrice incessante, impossibilité de tenir en place

impulsivité  : difficulté à attendre, interrompre les autres…

Tous les enfants peuvent présenter certaines de ces particularités, mais les enfants diagnostiqués TDAH le sont à un degré assez important et qui impacte sur la vie quotidienne en général, c’est-à-dire à la fois à l’école et également à la maison.

Le neurofeedback dynamique peut venir aider pour tous les troubles d’apprentissage : voir mon article  ICI .

En cas d’hyperactivité, les sessions de Neurofeedback dynamique peuvent apporter un apaisement : l’enfant a moins ce besoin incessant de bouger, il est plus calme, comme recentré sur lui-même.

Le sujet, très intéressant et plutôt sensible, permet de montrer la détresse des parents d’enfants présentant un tel trouble.

Des méthodes, comme le neurofeedback dynamique peuvent permettre d’apaiser leur quotidien parfois trop souvent sous tension.

L’émission Zone interdite est disponible en replay :  voir la vidéo en replay